Blog Voyage, Guide de Voyage, Billets d'avion
 
  
     

Les français en voyage

France, France le 16/04/2013

Les français en voyage

Meme si cet article ne peut pas etre objectif, nous nous sommes apuyés sur diverses sources pour l´écrire. Il y a tout d´abord nous-memes, notre façon d´etre et de faire, puis celle des autres français, mais aussi des allemands, hollandais, anglais, israeliens, etc, que nous avons rencontrés et  bien sur les locaux ; les comportements que nous avons simplement constaté; les dires des autres à propos des français, qu´ils soient occidentaux ou locaux.

La réputation du français le précède. Il passe partout pour un grand raleur, jamais content, qui ne sourit pas et qui n´est pas chaleureux.

Il est peu apprécié des commerçants car il rechigne toujours à sortir le port-monnaie et marchande impitoyablement, meme quand les prix sont dérisoires. En plus, il ne donne pas de pourboires, contrairement aux anglophones. Il peut faire un gros détour pour ne pas payer une entrée, et garer sa moto loin pour éviter la taxe de parking. Il cherche toujours Le Bon plan moins cher. C´est pourquoi il est perçu comme un radin grognon.

 

Pourtant, le routard français est aussi un touriste qui fait beaucoup plus d´efforts que la majorité des touristes pour se montrer agréable, meme s´il est indéniablement moins expansif que les autres occidentaux.

Il sait etre discret: il ne parle pas trés fort, respecte le sommeil des autres, évite les grosses beuveries, s´habille de façon à ne pas choquer ses hotes contrairement à certains autres touristes.

Plus que les autres, il s´informe et essaie d´etre respectueux des usages locaux, il est curieux, s´interesse au mode de vie des habitants et à l´histoire du pays qu´il visite. Il est aussi un des rares à essayer d´apprendre les rudiments de la langue afin de faciliter les échanges avec la population. D´une manière générale, il est un peu plus ouvert et attentionné.

C´est aussi un touriste des plus aventureux. De parole de guide, seuls les français sont intéressés pour effectuer le trek survivor de Luang Namtha pendant la saison des pluies. Ceux sont eux aussi qui tentent souvent l´aventure culinaire, en goutant les plats qui leur sont totalement inconnus jusqu´aux plus étranges.

Il aime aussi se décarcasser pour prendre les chemins de traverse et sortir des convois de touristes, surtout que c´est souvent moins cher!

En bref, le routard français est ouvert et à l´écoute de ce qui se passe autour de lui. Il ne vit pas ses vacances en simple consommateur mais plutot en véritable voyageur en quete d´aventures et de rencontres authentiques.

 


 

Commentaires



Autres récits de voyage