Blog Voyage, Guide de Voyage, Billets d'avion
 
  
     

1ère épreuve: exploration de l'île

Ko Lanta, Thaïlande le 23/02/2013


20/02
Lever 6h pour le passage de Ko Samui à Ko Lanta. On monte successivement dans un pick-up, un bateau, un bus, un autre pick-up et un minivan qui monte lui-même sur une barge.
On arrive à notre nouveau bungalow à 17h30, mais on ne s´y attarde pas. On va prendre un bain bien chaud, aux premières loges pour regarder un superbe coucher de soleil orangé. Nous somme allongés dans une eau aussi chaude que notre corps et dans une immense baignoire: la mer Andaman.
On n´en revient pas que l´eau soit si chaude. Dommage qu´il n´y ait aucune mesure de température.  On a posé la question, mais on s´est heurté à une incompréhension totale.
On termine par un petit saut dans la piscine du camping (forcément pas aussi chaude) avant d´aller manger.

21/02
On loue une moto 3 jours et on va pique-niquer sur la dernière plage de l´extrémité Sud-Est de l´île. Il y a là un village chow-lair (aussi appelés Gitans de la mer), au bout de la route, dans un secteur non exploitable car peu propice à la baignade. Le paysage est parsemé de petites îles rocheuses.
 

 
Ici, faute de volonté et de moyens, on trouve quelques déchets et un délabrement qui est peut-être un témoignage des destructions causées par le tsunami, qui a frappé l´ile de plein fouet. On a lu que très peu de chow-lair ont péri lors de la catastrophe, ceux-ci ayant été alerté grâce à leur connaissance ancestrale de la mer.
 

 
Toute la journée, on parcourt les littoraux de l´île côté Est et Nord-Ouest. On se réserve le Sud-Ouest (forcément le meilleur!) pour plus tard. On réserve aussi les excursions à venir.

22/02
Nous sortons en mer pour aller découvrir deux petites îles proches.
Nous faisons d´abord le tour de Talabeng en kayak de mer. C´est une île aux oiseaux bordée de hautes falaises  que nous avons le loisir de détailler de très près. Les vagues ont sculpté la roche volcanique, créant des cavités, des formes diverses, une grotte. On est seul dans le silence de nos rames. Surtout lorsqu´on se trompe et qu´on part dans le mauvais sens (mais ils sont vraiment nullissimes pour nous expliquer quoi que ce soit).
 

 
On rejoint ensuite BuBu Island pour profiter de sa belle plage et manger. On sort notre matos et on fait un peu de snorkeling dans les rochers. C´est sympa mais ça ne vaut pas les coraux, l´activité et les couleurs de Ko pha ngan. Sur la terre, on observe un long lézard noir et jaune en chasse.
 

 
Le tour se termine par la traversée de la Mangrove (la forêt sur la mer) et son entremêlement de racines. On y fait un arrêt pour nourrir les singes qui y vivent, ce qui nous donne l´occasion d´en observer toute une troupe.
 


Une fois rentrés, on fait trempette dans la piscine (encore seuls), on part en quête d´un spot pour voir le coucher du soleil, et on tombe en panne sèche au milieu de rien. Heureusement, une thaï nous voit et propose d'emmener Lili chercher des bouteilles d'essence. Pour finir cette journee, on s´attable à un tout petit restau où la très sympathique patronne nous sert un copieux et délicieux repas (massaman curry).
 

 

 

Commentaires

 Nicolili
Les tellines sont de petits coquillages qu´on trouve aussi en Carentes par exemple. Nico est devenu moins frileux ici, tant il fait chaud hors de l´eau et à force de douches froides.
 Cyss
J'ai oublié de demander ce qu''etaient les tellines?? Côté baignade, Nico le frileux peut enfin profiter de l'eau plus d'une heure sans claquer des dents!! Bisous!
 Paul et Francine
Profitez bien de ces lieux parasidiaques des eaux chaudes et du soleil, ici c"est toujours l'hiver neige et froid.Les photos sont superbes. Bisous a vous



Autres récits de voyage