Enfin la plage
 
  
     

Enfin la plage

ko pha ngan, Thaïlande le 15/02/2013

11 et 12/02

Grasse mat´, petit déj´ en terrasse, 4h d´Internet pour le blog, puis nous partons pour l´agence de voyage sacs aux dos car un pick-up doit venir nous y chercher à 17h30 pour nous emmener à la gare de bus.  En fait on avait mal compris - et certainement qu´on nous avait mal expliqué - car il devait nous prendre à la GH. On nous transporte tout de même à l´arrêt de bus.

Au bout d´une heure d´attente, nous demandons aux employés ce que fait le bus. On nous répond qu´il est tout simplement en panne et qu´un autre arrivera vers 21h, soit 2h plus tard. Du coup on va se balader et boire un verre sur Kao San où un groupe de pop-rock tourne un clip. On y joue la foule en délire.

Finalement on prend notre bus, mais les prestations dues ne sont pas au rdv. Le chauffeur roule vite pour rattrapper le temps perdu. Il se mange vraissemblablement un trottoir et il faut s´arrêter vers 1h00 pour changer deux pneus car l´un est crevé et l´autre éclaté. On est bloqué en bord de voie rapide, devant un petit garage où tout se fait sans machines, à l´ancienne. On arrive à destination - l´embarcadère- à midi.

 

A Koh Phangan la côte est superbe, tout en reliefs et bordée de cocotiers, l´eau est turquoise. Notre bungalow est bien placé. On prend RDV pour la plongée le lendemain.

 

13/02

Après déjeuner, c´est donc cours de plongée au programme. On passe plus d´une heure dans une piscine pour réapprendre les gestes et l´utilisation du matos de plongée, avec - on est chanceux- un instructeur français.

L´après-midi on loue un scooter 125 et on va explorer la partie encore peu fréquentée de l´île. La route comporte de grandes montées et descentes très à pic, parfois c´est un vrai mur! Il y a aussi de bonnes parties en terre.

On voit des éléphants et on s´arrête faire quelques photos, Nico en caresse un. C´est un truc pour touristes, les promenades à dos d´éléphants sont un commerce que l´on observera plusieurs fois. Ca fait un pincement au coeur de voir ces animaux majestueux réduits à ce role, mais on se console en se disant qu´ils ont l´air bien traités, et que sans ça ils n´existeraient plus ici.

 

 

On s´arrête aussi voir des chutes d´eau qui ne sont qu´un petit torrent, mais où une dame nous fait goûter des landsets qu´elle a ramassé. C´est un fruit dont le goût ressemble à celui du raisin mais plus agréable à manger. Elle nous en vend 1kg à moitié prix.

 

 

Après un passage en tout-terrain, on débouche sur une superbe plage de sable où l´eau est turquoise et les touristes rares: splendide.

 

 

En plus le vent est fort et les vagues sont hautes, voire très hautes. Bien sur l´eau est chaude alors c´est vraiment le pied de se jeter dans ces vagues - et d´être rejeté!

 

 

Un fois bien "rincés", on repart en quête d´une autre plage. On passe par un autre torrent qui coule entre des rocher, où on refait trempette. Là encore, l´eau est bonne. La plage suivante est elle aussi très agréable: l´eau est belle et chaude, le sable est plus fin.

 

Après s´être bien amusés dans les vagues, on prend le chemin du retour car le soleil décline et la faim se fait sentir. On choisi un resto avec piscine où on peut se baigner dans la nuit, absolument tous seuls. Que l´air est frais en comparaison avec l´eau!

 

14/02

Départ à 7h30 pour la journée de plongée autour de Ko Tao. Petit déj´sur le bateau et première plongée de 27mn, jusqu´à 12 mètres. On plonge à deux, accompagnés par deux moniteurs! On affine notre nage avec les palmes, la déscente, la remontée. On observe les beaux poissons tropicaux, il y en a  de toutes le tailles et de toutes les couleurs, surtout vives,  avec presque toutes les associations possibles. Il y a les solitaires, ceux qui vont par groupe, et ceux qui nagent en bancs interminables. Les coraux aussi sont magnifiques, certains ondulent au gré du courant, d´autres forment des "branches" dans lesquelles jouent les poissons.

 

 

Notre deuxième plongée dure 47mn car on gère mieux notre respiration, et même si Lili s´égratigne le pied sur un rocher dès le début. On est plus libres de nos mouvements, on peut aller regarder la vie sous-marine en s´éloignant un peu du sillage de nos instructeurs.

Quand la journée s´achève, on est heureux et un peu fatigués. Nous allons manger dans un resto mexicain, pour changer et fêter la saint-Valentin.

 

15/02

On reprend un scooter pour aller "visiter" les plages du Nord de l´ile. D´abord Bottle beach, à laquelle on accède par un périlleux sentier à travers la montagne, après 1h de marche et de transpiration intense dans la chaleur humide de la végétation façon jungle.

 

 

 

C´est une trés jolie petite plage, pas tout à fait déserte car desservie par des taxi-boats, mais presque. On prend un bain bien merité dans une mer toujours aussi chaude mais beaucoup plus calme que l´avant-veille. En sortant de l´eau, on se fait surprendre par un gros orage tropical. Il pleut des cordes pendant 1h30. Nous nous réfugions dans un resto de plage puis nous rejoignons le scooter grâce à un taxi-boat car le sentier doit être très glissant désormais, vraiment dangereux.

 

 

Nous filons ensuite à l´ilot de Koh Ma faire du snorkeling sans tuba et regardons les jolis poissons dans les rochers pendant 2h. L´eau étant comme d´habitude belle et claire, on en voit autant que lors de la plongée si ce n est plus. L´obscurité de la soirée nous stoppe, et nous terminons cette journée dans un resto désert avec une piscine face à la mer, mais l´eau de la piscine est moins chaude!


 

Commentaires



Autres récits de voyage