Ko Samui, 2eme ile
 
  
     

Ko Samui, 2eme ile

Ko Samui, Thaïlande le 19/02/2013

16/02

Transfert de Ko Phangan vers Ko Samui. Comme tout est  déjà payé on ne s´occupe de rien. Le taxi nous dépose au quai 3/4 d´heure avant l´heure de départ prévue du bateau... qui part avec 1h de retard. C´est le rythme habituel en Thaïlande. 1h de traversée plus tard, nous débarquons à Ko Samui et emménageons dans un bungalow sur la plage, à 20 mètres de la mer. Le soir on se balade dans la rue commerçante, les odeurs et les cartes nous font saliver. On craque pour un resto français, fondue bourguignonne et camembert chaud au menu!

 

17/02

Ko Samui est une vaste ile, nous louons encore un scooter pour nous y balader. On commence par une cascade, au bout d´un sentier dans la jungle où nous nous rafraichissons.

 

 

Nico en profite pour imiter Tarzan.

 

 

Nous allons ensuite manger dans un village de pêcheurs, puis nous nous promenons en scooter, nous arrêtant au bord de l´eau en divers endroits pour admirer la mer et s´y baigner. C´est une mer d´huile aujourd´hui, impressionnante de calme. Des thaïs ramassent des tellines. On termine la journée dans un restau au menu très exotique.

 

18/02

Petit déjeuner pris sur des rochers surplombant la mer; on déguste des mangues achetées au marché en passant. On fait peur à un lézard d´un mètre de long (le Routard parle de varans sur l´ile).

 

 

Ne trouvant pas vraiment de bon coin pour faire du snorkeling, ni de loueur de masques et tubas, nous allons nous baigner dans deux belles cascades.

 

 

On s´arrête aussi regarder les deux curieux rochers appelés grand-père et grand-mère.

 

 

Ensuite on fait une virée en scoot dans les montagnes au centre de l´île.

On se met à suivre des panneaux vantant la cascade Tartain, "miracle de la  nature". On s´enfonce profondément dans la nature, passons par des chemins défoncés, pendant que la jauge d´essence descend dans le rouge et que la cascade tant annoncée se fait désirer. On est au fin fond de la jungle, la nuit doit tomber dans 1h30. Les rares thaïs que nous croisons sont souvent saouls, incapables de nous indiquer correctement le chemin et encore moins de se repérer sur la carte. Petit moment de stress!

On trouve finalement une bouteille d´essence à acheter et arrivons à cette cascade située au fond d´un trou, et surtout complètement minable. En plus, l´exploitant est un gros malin qui aime les sousous mais on ne lui en donnera pas!

Le soir, comme chaque soir ici, on regarde depuis notre bungalow les lanternes chinoises et les feux d´artifice qui partent de la plage.

 

19/02

Aujourd´hui, on est bien décidé à faire du snorkeling. On part en quête d´un bon coin, si possible sans faire le tour de l´île cette fois. On va voir au passage le Big Buddha de Samui, et on trouve une petite plage peu fréquentée et jolie, bordée de rochers certainement poissonneux. Mais le commerce de la plage n´a pas de matériel, il explique que ca ne se loue pas sur Samui, et nous indique la ville à 10mn où on peut en acheter. On l´écoute, on y va, on achète, et on va tester tout de suite sur les rochers de la grande plage toute proche du magasin. Le problème est que l´eau n´est pas assez transparente ici. Du coup, on se baigne et on pique-nique là, puis on retourne à la petite plage du matin. Elle s´est un peu peuplée, c´est dommage pour les photos. On y passe le reste de l´après midi, se prélassant dans l´eau qui est d´une chaleur hallucinante; on l´estime à 35 degrés en bord de plage...

 


 

Commentaires

 Cyss
Je rattrape un peu de retard accumulé, ces jours ont l'air plus reposants que les premiers!
 Françoise(mamanAnne)
mme au bout du monde rien ne vaut un bon steak!!!
 Mathilde
La photo d'Aurélie sous la cascade me rappelle 1 pub : Fraicheur de vivre ,Hollywood Chewing- gum !!
Et Tarzan , où est passé Chita ?! Bisous !
 Marraine Anne
Fondue Bourguignonne et camembert chaud .... Tss tss tss ! Vous êtes indécrottablement français :-))) Gros bisous !



Autres récits de voyage