Tour d'Asie du sud-est en duo
 
  
     

Le voyage

 
 Comment tout a commencé…
 
 
Pourquoi partir ?
 
Depuis l’enfance, j’ai toujours voulu voyager. En 6ème, je rêvais même de devenir journaliste reporter international. Finalement l’envie de travailler dans le social a pris le dessus. Mais je gardais à l’esprit l’idée de faire de l’humanitaire dans des pays du tiers monde. J’en rêvais parfois avec Marlou en formation d’éducateurs. Aujourd’hui, éducatrice spécialisée, comme Nicolas, je m’épanouis dans mon boulot en France. Mais la volonté de voyager ne m’a pas quittée. Je n’ai juste pas encore trouvé le temps ou tout simplement le courage de me lancer dans l’aventure ; enfin, jusqu’au mois de décembre où nous nous sommes décidés suite à une très intéressante discussion avec ma chère Pandou dans un petit bar parisien. Alors MERCI cousine.
 
 
Combien de temps partir ?
 
Nous avons d’abord pensé partir 6 mois à 1 an. Le temps d’un congé sabbatique. Et ce afin de profiter pleinement de notre voyage, avoir le temps de s’acclimater à notre nouvel environnement, voir même à la langue.
 
 
Où partir ?
 
J’ai voyagé brièvement en Amérique du nord (Québec, New-York), en Afrique du nord (Tunisie),  en Europe de l’est (Croatie), mais aussi en Italie, en Espagne, en Angleterre ; mais pas en Asie. De plus, je désirais depuis longtemps découvrir le Vietnam, pays de mes origines. Tant qu’ à partir loin et longtemps, autant aller dans ce pays là justement. Puis en discutant sur des forums de voyageurs, nous avons revu notre projet. 6 mois au Vietnam, aurait pu nous paraître un peu long. Ce sera finalement un tour d’Asie du sud-est. Ben oui, on sera sur place, donc autant voir également d’autres pays qui auront un tas d’autres choses à nous montrer pour nous éblouir. 
 
 
Avec qui partir ?
 
Dans un premier temps, je rêvais d’aller au Vietnam en priorité avec mon père et ma sœur, car il s’agit d’une histoire familiale. Ce projet ne se réalisant pas faute de disponibilité de chacun, j’ai décidé de l’entreprendre seule, ou plutôt avec celui qui partage ma vie depuis plus de 4 ans, Nicolas. Sans lui il n’y aurait pas eu de voyage car je ne suis ni assez aventurière, ni assez courageuse, pour partir seule. Et c’est tellement plus sympa de pouvoir échanger, partager ces moments de vie avec celui qu’on aime. Nicolas, qui rêve d’aventure et de changement, a accueilli l’idée avec enthousiasme.
 

 
Comment partir ?
 
Au départ, lorsque notre voyage se limitait au seul Vietnam, je souhaitais que nous nous posions quelques temps pour donner un peu de nous aux vietnamiens en intégrant par exemple des équipes humanitaires. Cependant, Nicolas préférait profiter de ce voyage pour lui, pour nous, sans avoir à donner encore et avoir l’impression de travailler, alors qu’il sera en congé sabbatique. Donc nous avons convenu que notre voyage serait essentiellement touristique et prendrait la forme d’un tour d’Asie. Nous souhaitions tous deux partir en dehors des circuits organisés pour les groupes de touristes. Cela pour différentes raisons : être libre de faire le parcours que l’on préfère, de rester un peu plus que prévu sur des lieux au gré de nos envies et de nos rencontres, laisser place à l’aventure, à l’authentique et être proche des gens autant que peut l’être un touriste.